Le charbon : en première ligne depuis plus de deux siècles

Le charbon est utilisé comme source d’énergie et combustible depuis des siècles. La révolution industrielle est la principale cause généralisant son utilisation en Europe. C’est à partir de ce moment que l’exploitation des mines se multiplie dans le même continent. Jusqu’à nos jours, il reste la première énergie utilisée pour la production d’électricité au travers des centrales thermiques. Seulement, les problèmes environnementaux sont devenus de plus en plus importants depuis les années 70. La première utilisation est découverte en Chine.

 

La découverte de la machine à vapeur

 

Les premières utilisations du charbon sont étroitement liées à la révolution industrielle. En effet, plusieurs économistes et historiens mettent en avant le grand rôle que joue cet élément dans la Révolution industrielle. Par ailleurs, en chauffant de l’eau, on obtiendra de la vapeur ou de l’énergie calorique qui sera transformée en énergie mécanique puis électrique. A priori, la découverte ou les premières utilisations des charbons remontent à plusieurs siècles avant Jésus-Christ, et ce, sur les terres chinoises. Apparemment, c’est Marco Polo qui affirmait après son voyage en Chine que les peuples de ce pays utilisent une sorte de pierres noires pour cuire les aliments et chauffer les maisons. Certes, la Chine l’utilisait bien avant, mais l’Europe, elle, utilise la houille depuis le XIe siècle comme combustible pour la cuisson ou encore pour le chauffage.

 

Les usages durant la révolution industrielle

 

La découverte de la houille keupérienne, une de ses dérivées donnera accès à l’évaporation de saumure en 1589, informations disponibles sur ce lien. Ensuite, à partir du XVIIe siècle, il fait ses preuves dans les industries notamment dans les briqueteries, les brasseries, les distilleries, les sauneries, les savonneries et les verreries. Dans ce cadre, il a été utilisé pour un processus de production avec la flamme qui n’entre pas en contact avec l’article ou le produit. Il prend également une place dans le processus de fabrication où ses impuretés n’exercent en aucun cas des effets négatifs ou néfastes pour les produits. Son passage dans les machines industrielles est le plus marquant, car les industries l’exploitent d’une manière à part entière, notamment en alimentant des machines.

 

La première source de production d’énergie

 

Le charbon est de loin la première source de production d’énergie dans le monde. En effet, ceci est causé par la croissance constante de la demande en Inde et en Chine, les pays les plus peuplés de la planète. D’ailleurs, la consommation mondiale progressera éventuellement de 25 % jusqu’à la fin de la décennie. Ainsi, la valeur monde dans les 4 500 millions de tonnes de consommation contre moins de 4 400 millions en ce qui concerne le pétrole. L’augmentation de l’offre incitée par la Chine reste une raison propulsant cette source à la première place dans l’horizon 2020. Ce dernier étant le premier consommateur mondial représentera à elle seule plus de deux tiers de la croissance de la demande sur cette décennie. Par ailleurs, plus de la moitié des nouvelles machines de production d’électricité chinoise créée entre 2012 et 2020 auront tous recours au charbon. Plusieurs acteurs dans le domaine affirment également que les différentes formes d’énergie renouvelable ne pourront pas garantir la production d’électricité de base. Le quotidien Lemonde affirme même que près de la moitié des 600 gigawatts de capacités qui seront bâtis dans les cinq prochaines années consommeront cette source de production d’énergie.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *