L’énergie, présente partout dans la vie quotidienne

Dans la société de consommation, l’énergie tient une place primordiale. Les dépenses liées au gaz, l’électricité ou l’essence occupent une partie non négligeable sur le budget des foyers. En 2010, chaque ménage français a, en moyenne, consacré 6 000 euros pour le courant et le carburant. En clair, les sources énergétiques sont indispensables dans notre vie.

 

Les sources énergétiques indispensables dans nos maisons

 

Selon le commissariat général au développement durable, la dépense énergétique moyenne de chaque ménage français atteint 1622 euros en une année en 2012. Ce qui correspond à une tonne et demie de pétrole brut par famille. Cette estimation englobe le chauffage, l’éclairage et l’électricité pendant un an. Pour les maisons individuelles, ce chiffre monte à 1670 euros. C’est pour cette raison que la norme RT2012 a été établie. Ce standard fixe les performances énergétiques d’une maison.

 

Indispensable pour le déplacement

 

Les déplacements coûtent en moyenne 4 400 euros par an pour chaque famille française. Cette dépense représente notamment le prix du carburant. L’État a mis en place diverses solutions pour réduire cette somme, ce qui va réduire l’énorme quantité de CO2 libérée dans l’air. L’allègement fiscal pour ceux qui choisissent des voitures peu polluantes en fait partie. Actuellement, une grande partie des constructeurs se sont tournés vers des véhicules rechargeables. Cette solution diminue la pollution, mais n’essuie pas le besoin d’énergie au quotidien. Les batteries sont rechargées à partir de courant issu de la centrale nucléaire.

 

Un quotidien différent sans ressource énergétique

 

Pour comprendre à quel point l’énergie est indispensable à notre quotidien, il suffit d’imaginer la vie sans les sources habituelles. Privés de courant électrique, nous n’aurons plus de téléphone portable et de téléviseur. L’eau chaude serait un luxe. Le travail se fera sans les ordinateurs. Beaucoup vont devoir se reconvertir dans l’agriculture et l’élevage si ce n’est pas la pêche. En effet, la plupart des aliments que nous mangeons nécessitent d’énormes quantités d’énergie dans leur transformation. Des tracteurs agricoles aux machines à traire, en passant par la production des emballages tous demandent des consommations énergétiques.

 

Les énergies renouvelables viennent prendre le relais

 

Les principaux grands gisements de la planète vont tarir dans deux décennies. De nombreux pays industrialisés ont déjà amorcé la transition vers d’autres sources en misant sur les ressources renouvelables. Au Moyen-Orient, les magnats du pétrole se sont reconvertis dans l’énergie solaire. En effet, cet astre jaune est une source intarissable et gratuite. Chaque mètre carré de rayons solaires fournit l’équivalent de 1 361 watts. C’est amplement suffisant pour couvrir le besoin d’éclairage quotidien d’une famille. En Chine, le charbon a définitivement cédé la place aux barrages hydro-électriques. Dans les pays scandinaves, ce sont davantage les pales des éoliennes qui ont engagé le changement.

 

http://www.lemonde.fr/energies-renouvelables/

 

http://www.lefigaro.fr/conso/2016/10/31/20010-20161031ARTFIG00228-cinq-gestes-simples-pour-reduire-sa-facture-d-energie.php