L’énergie : les principales caractéristiques

L’énergie utilisable aujourd’hui par l’homme, se présente sous diverses formes, et varie en fonction de la source. Elle apparaît de manière invisible et libre, de façon brute ou domestiquée. A l’état primaire dans la nature, (vent, soleil, rivières etc.) elle a la particularité de se transmettre d’un objet à un autre, et l’homme l’exploite en la transformant en d’autres types de ressources énergétiques. Notons que, selon le principe de la thermodynamique, dans la globalité, la consommation énergétique se renouvelle constamment et n’entraîne jamais de déperdition, hormis celle utilisée par l’homme pour ses propres besoins. Nous verrons comment, le système énergétique n’est jamais détruit mais plutôt que sa conservation est maintenue, puis nous aborderons ses caractéristiques.

 

Conservation et constance de l’énergie dans l’univers

Source : http://www.planete-energies.com/fr/medias/decryptages/l-energie-les-principales-caracteristiques

Toute matière et tout corps renferme une certaine quantité d’énergie dépendamment de sa position, de sa masse, de sa vitesse ou de sa forme. La conservation de l’énergie est un principe physique; sa nature invariante s’explique par le fait, qu’elle provienne de phénomènes cycliques induits par les éléments naturels qui se régénèrent constamment. Voici quelques sources d’énergie: nucléaire, solaire, hydraulique,chimique, lesquelles sont catégorisées en deux groupes à savoir, les énergies renouvelables et non renouvelables.

Caractéristiques des sources énergétiques

Source : https://www.connaissancedesenergies.org/fiche-pedagogique/energie

 

  • Nucléaire

Cette richesse nucléaire est représentée par les énergies stockées dans les particules (proton et neutron), qui produisent de la chaleur lors de la transformation des noyaux atomiques. La consommation de cette ressource est caractérisée par l’indépendance énergétique à long terme, la sécurité qu’elle fournit, sa grande rentabilité, son exceptionnelle compacité (1 gramme d’uranium 235 produit la même quantité d’électricité que 2 tonnes de fioul) et le fait qu’elle n’entraîne pas la production de dioxyde de carbone. Sa conservation est au cœur des enjeux actuels.

 

  • Solaire

C’est celle issue du rayonnement solaire. Elle a la caractéristique de ne point être polluante, et est à l’origine de toutes les formes de production énergétique aujourd’hui utilisées sur terre, à l’exception du nucléaire, de la géothermie et de l’énergie marémotrice. Il y a deux voies d’exploitation de l’énergie solaire : le solaire photovoltaïque et le solaire thermique. La consommation et la conservation de cette source demeure encore coûteuse en dépit des nombreux programmes de recherche.

 

  • Hydraulique

Cela concerne celle qui est fournie par les mouvements et la force de l’eau sous toutes ses formes (courants d’eau, chutes, vagues, marées etc.). A la base, l’énergie hydraulique est l’énergie cinétique en déplacement sous forme de cours d’eau. Elle est caractérisée par sa capacité à générer une puissance de sortie considérable et modulable. On pourrait la qualifier de fiable, car elle n’émet pas de gaz à effet de serre. Très économique sur le long terme, elle constitue la plus importante source d’énergie renouvelable.

 

  • Chimique

Il s’agit de l’assemblage structurel d’atomes ou de molécules qui a pour résultat, une réaction chimique. En guise d’exemple, on peut citer le phénomène chimique de photosynthèse, qui a lieu lors de la transformation des plantes vertes, en contact avec l’énergie solaire. De part sa consommation, elle contribue amplement à la satisfaction des besoins énergétiques fournis par l’activité humaine et conditionne les mécanismes régissant l’existence des écosystèmes et le fonctionnement des organismes vivants.

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *