Les différentes sources d’énergie

De façon générale, l’électricité est produite soit à partir des ressources naturelles comme le pétrole, le gaz ou le nucléaire, soit à partir des phénomènes naturels à l’instar du soleil et du vent. Ces deux grands groupes sont cependant subdivisés en énergies fossiles, nucléaire et renouvelables.

 

Les énergies fossiles

Elles proviennent de plusieurs sources, principalement le charbon, le pétrole et ses dérivés dont le gaz et le fioul. Principales sources d’énergie dans le monde, elles ne représentent cependant que 10% de la production d’électricité en France, même si elles restent majoritairement utilisées dans les transports

Ces énergies fossiles, qui ont mis des milliers d’années à se former, sont exploitées, depuis la révolution industrielle, à un rythme accéléré qui surpasse leur capacité à se renouveler. De plus, elles contribuent à la production des gaz à effet de serre responsables des changements climatiques.

 

L’énergie nucléaire

L’énergie nucléaire reste de loin la source d’électricité la plus utilisée en France, où elle représente 75% de la production soit environ 531 TWh en 2016. D’autres pays européens comme la Belgique accordent, eux aussi, la part belle à cette source d’énergie qui reste, de loin, moins polluante que les énergies fossiles parce que ne produisant pas le C02 responsable de la destruction de la couche d’ozone.

Cependant, le nucléaire comporte des risques sécuritaires qui ont conduit certains pays comme l’Allemagne à décider de l’arrêt progressif de la production de ce type d’énergie. En France par contre, des dispositifs législatifs ont été mis en place pour assurer une plus grande sécurité des 58 installations encore fonctionnelles (https://onu-vienne.delegfrance.org/surete-et-securite-nucleaires-en-France-1155).

 

Les énergies renouvelables

Mises ensembles, ces énergies en progression constante représentaient 15% de la production d’électricité en France et plus de 28% au sein de l’Union Européenne en 2015.

Ce type d’énergie dit renouvelable est inépuisable en ce sens qu’il utilise des ressources disponibles en abondance comme le vent, les rayons solaires, les cours d’eau ou les déchets.

Les énergies renouvelables sont de plusieurs natures à savoir :

l’hydroélectricité qui provient de la transformation en électricité de l’énergie des cours d’eau, des chutes, de la marée ou du courant marin.

l’énergie solaire : les rayons du soleil sont transformés en électricité grâce à des capteurs photovoltaïques assemblés sur des panneaux dits solaires.

l’énergie éolienne : elle consiste à capter l’énergie du vent et à la transformer en électricité.

la biomasse : elle provient de la combustion ou de la décomposition des matières organiques comme les déchets produits par les villes.

l’énergie géothermique : cette source d’énergie contribue à faire des économies d’électricité car elle consiste à puiser la chaleur contenue dans le sous-sol pour l’utiliser dans le système de chauffage.

Ces sources d’énergie sont aujourd’hui à la mode et, comme pour encourager un mouvement déjà en marche, l’Accord de Paris sur le climat encourage les Etats à s’engager à « en finir avec les énergies fossiles et s’engager vers la neutralité carbone », (https://www.ecologique-solidaire.gouv.fr/plan-climat#e3) ce qui implique une utilisation de plus en plus accrue des énergies renouvelables.